IDACOR   23984
INSTITUTO DE ANTROPOLOGIA DE CORDOBA
Unidad Ejecutora - UE
congresos y reuniones científicas
Título:
Au sud de Francfort. Défis d’une ethnographie du centre du monde éditorial à partir de ses rapports avec l’Amérique Latine
Autor/es:
GUSTAVO SORÁ Y ALEJANDRO DUJOVNE
Lugar:
Estrasburgo
Reunión:
Encuentro; Les sources de la mondialisation. Pour une approche réflexive; 2012
Institución organizadora:
Université de Strassbourg
Resumen:
L’ouvre de Roger Chartier montre clairement que toutes les décisions éditoriales (ou, avant l’ère des éditeurs, les décisions de production des manuscrites et/ou des imprimés) sont en rapport d’interdépendance avec le processus de création dans la culture écrite depuis toujours. L’structuration du monde éditoriale a une influence décisive, même si inconsciente, donc, dans l’imagination des publics et les formes et possibilités de communication des ouvrages de tous les genres. Dès les années 1960, les foires internationales du livre ont eu une influence chaque fois plus incisive dans l’articulation du monde de l’édition. Elles peuvent ne pas contrôler les mécanismes commerciales et productifs de l’édition contemporaine, mais régulent des instances politiques de poids pour le rapprochement des divers marchés nationaux et linguistiques des livres. Notre travail se centre dans la trajectoire de Peter Weidhaas, directeur de la foire du livre de Francfort entre 1973 et 2003. Au-delà de l’intérêt évident de connaître sa vie et la construction de sa position dans les champs éditoriaux allemand et mondial, notre paper cherche démontrer comment plusieurs expériences et décisions de Weidhaas ont eu signification pour certaines éditeurs et écrivains singuliers et marchés et aires culturelles entières. Cette hypothèse sera travaillée à travers les rapports de Peter Weidhaas avec l’Amérique Latine. Dans ce cas ont trouve des écrivains sauvés par Weidhaas de la violence politique des années 1970, comme Eduardo Galeano ou Ernesto Cardenal. Aussi l’imposition des thèmes focaux dans la foire de Francfort (1976-1986), le premier desquelles a été l’Amérique Latine. Il s’agissait d’un pari directement lié aux intérêts du directeur de la foire, que a eu des effets directs pour l’introduction en Allemagne du boom de la littérature latino-américaine des années 1960-1970.
rds']